Leucémie Aigue Myéloïde : Symptômes, Diagnostic, Traitements

leucémie aiguë myéloïde

La leucémie aiguë myéloïde est une maladie de nature cancéreuse. Elle est liée à la multiplication incontrôlée de blastes anormaux qui envahissent la moelle osseuse. Celle-ci ne peut alors plus fonctionner correctement et, notamment, assurer la production des cellules sanguines normales. On parle ainsi d’insuffisance médullaire.

Merci de nous joindre !

Qu’est-ce que la leucémie aiguë myéloïde ?

La leucémie aiguë est un type de cancer agressif et graduel qui affecte des globules blancs. La condition peut être encore différenciée dans deux sous-types, qui diffèrent dans les types de globules blancs affectés.

En effet, les cellules myéloïdes sont un type de globule blanc responsable de protéger le fuselage contre des parasites, de réduire la prévalence des dégâts au tissu, et d’aborder des infections bactériennes. Ainsi, les lymphocytes aident principalement aux viraux infection de combat. La leucémie aiguë myéloïde (LAM) est le cancer des cellules myéloïdes.

 

Âge de la Leucémie Aiguë Myéloïde

La Leucémie aiguë myéloïde peut survenir à tout âge, mais seulement 25 % des cas sont diagnostiqués avant 25 ans. En réalité, c’est au-delà de 40 ans que la fréquence de la maladie augmente, l’âge moyen au moment du diagnostic étant de 65 ans. L’origine des LAM est le plus souvent inconnue.

 

Les Différents Types de la Maladie

Huit (08) types de LAM se distingue lorsqu’on s’en tient à une une classification internationale appelée FAB (pour Franco-Américano-britannique). Ils sont identifiables de 0 à 7. Ainsi, on parle de LAM1 ou de LAM4. En effet, ils se distinguent principalement par les caractéristiques des cellules anormales observées grâce au myélogramme. Cette classification ne reflète pas la sévérité de la maladie.

 

Signes et Symptômes

Généralement, la leucémie s’accompagne, dans sa première phase, de fièvre, d’infections à répétition (pneumonies, bronchites, angines persistantes malgré les antibiotiques…).

Les signes et symptômes de la Leucémie aiguë myéloïdes sont :

  • perte de poids involontaire,
  • meurtrissure et saignement,
  • sensation de fatigue,
  • dyspnée.

De même, les symptômes se développent très rapidement sur une courte période ; pour certains, (en quelques semaines). À mesure qu’une maladie graduelle, la gravité de symptôme augmente souvent au fil du temps.

 

Leucémie Aiguë Myéloïde : Le Diagnostic

Le diagnostic de la LAM consiste à faire un examen de la moelle osseuse appelé myélogramme. Ce dernier se fait sous anesthésie locale et consiste à insérer une aiguille creuse dans un os. Dans la plupart des cas, il s’agit du sternum (os plat situé au milieu de la poitrine) ou de l’os iliaque (os du bassin). Une petite quantité de moelle est alors aspirée, ce qui permet d’analyser les cellules anormales, leurs chromosomes et leurs  gènes.

Les résultats obtenus sont déterminants pour le choix du traitement. Parallèlement, une numération formule sanguine (NFS), effectuée à partir d’une prise de sang, permet de quantifier les différentes cellules sanguines et de détecter les anomalies présentes. Enfin, une analyse du liquide céphalo-rachidien peut être réalisée dans certains cas pour rechercher une éventuelle atteinte neurologique. Elle nécessite de pratiquer une ponction lombaire, c’est-à-dire une piqûre entre deux vertèbres du bas du dos. Cet examen est lui aussi réalisé sous anesthésie locale.

 

Leucémie Aiguë Myéloïde : Les Conséquences

Les conséquences sont :

  • la survenue d’une anémie (diminution des globules rouges et de l’hémoglobine) qui entraîne fatigue, pâleur, essoufflement et palpitations,
  • la sensibilité de l’organisme aux infections, notamment pulmonaires, en raison de la baisse des globules blancs,
  • des saignements, en particulier au niveau des muqueuses (saignements de nez, des gencives) et de la peau (hématomes ou « bleus » au moindre choc),
  • douleurs osseuses,
  • augmentation de la taille des ganglions, de la rate, du foie, des gencives,
  • atteinte des nerfs et des méninges.

En définitive, Tous ces symptômes et troubles ne sont pas systématiques.

 

Leucémie Aiguë Myéloïde : Les Traitements

Le traitement de la leucémie aiguë myéloïde a pour but, la disparition des blastes anormaux, ce qui aidera la moelle osseuse normale à reconstituer les populations de cellules du sang (globules blancs et rouges, plaquettes). Ce traitement respecte généralement plusieurs phases :

L’induction

Ce traitement par chimiothérapie dure de sept à dix jours. Il assure la disparition des signes de la maladie. De ce fait, les blastes anormaux ne sont plus détectables dans la moelle osseuse et le sang, l’insuffisance médullaire est corrigée. Ce traitement nécessite environ un mois d’hospitalisation, temps nécessaire à la moelle osseuse pour reconstituer les cellules du sang.

La consolidation

Cette deuxième étape du traitement de la leucémie aiguë myéloïde permet de maintenir la première. Elle consiste à administrer de fortes doses de chimiothérapie. Plusieurs cycles de consolidation sont habituellement nécessaires, justifiant de nouvelles hospitalisations plus ou moins longues.

L’intensification

Elle est proposée et adaptée en fonction du risque de rechute de la leucémie et est variable d’un sujet à l’autre en vue d’obtenir une rémission prolongée et la guérison. Il repose soit sur plusieurs cures d’une chimiothérapie proche ou identique à celle administrée pendant la consolidation, soit sur une greffe de cellules souches hématopoïétiques.

Cependant, l’intensification ne peut être envisagée que chez les patients âgés de moins de 60-70 ans car, au-delà de cet âge, l’organisme n’est plus en mesure de supporter les effets indésirables de ce type de traitement.

Il est important de préciser que ces traitements présentent des effets indésirables, en particulier une aplasie, c’est-à-dire une baisse importante de toutes les cellules du sang. Néanmoins, elle est transitoire et peut durer jusqu’à des semaines.

Par ailleurs, nous disposons de remède naturel fait à base de plantes médicinales pour traiter efficacement, et sans effets secondaires, la leucémie aiguë myéloïde. Merci de nous joindre au +22999300300 pour plus de détails.

 

2 réactions sur “ Leucémie Aigue Myéloïde : Symptômes, Diagnostic, Traitements ”

  1. Ping Myélome Multiple : 10 choses à Savoir !

  2. Ping Insuffisance Cardiaque remède : 07 Astuces

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *