VIH et Grossesse : Solution Naturelle !

VIH et grossesse solution naturelle

VIH et grossesse solution naturelle : Vouloir un bébé et être enceinte quand on est infectée par le virus du sida, c’est possible. Le problème majeur est de prévenir la transmission du VIH de la mère à l’enfant, au moment de l’accouchement notamment. Mais aujourd’hui, grâce aux progrès de la médecine et à l’efficacité des traitements antiviraux, ce risque demeure extrêmement faible (entre 1 et 2%). Sans traitement, le risque de contamination maman-bébé atteint les 20% environ.

Contacter le Docteur !

VIH et grossesse solution naturelle : Avant La Conception

Avant la grossesse, l’idéal pour toute femme, c’est de se faire vacciner contre la rubéole (sauf déficit immunitaire marqué), contre l’hépatite B, de recevoir une supplémentation en acide folique (vitamine B9) au moins deux mois avant la conception et de poursuivre jusqu’au deuxième mois de grossesse, et aussi d’arrêter de fumer ou de consommer des boissons alcoolisées ou des drogues.

Pour certains cas, il est parfois nécessaire de retarder la grossesse :

  • maladie aiguë en cours (infection opportuniste ou autre),
  • maladie chronique sévère surajoutée (cancer, problèmes de foie ou de reinmaladie cardiaque, etc.), ou
  • lorsque le traitement contre le VIH ne suffit pas à faire baisser la quantité de virus dans le sang de manière suffisante.

C’est pareil chez les patientes dont la situation sociale est critique ou celles souffrant d’une addiction non contrôlée.

Durant la Grossesse lorsqu’on est Infectée par le VIH

VIH et grossesse solution naturelle : La prise en charge de la grossesse d’une femme ayant le VIH/sida doit se faire au sein d’une équipe médicale qui inclut un gynécologue obstétricien, un infectiologue et un pédiatre. En effet, cette prise en charge varie selon l’état de santé de la femme au moment de la conception.

  • Si la future mère n’est pas traitée contre le VIH et ne nécessite pas de traitement pour elle-même, la prévention de la transmission du VIH de la mère à l’enfant consiste à administrer instantanément un traitement antirétroviral à la mère, ceci à partir du troisième trimestre de grossesse et lors de l’accouchement.
  • Si la future mère n’est pas traitée mais doit commencer un traitement antirétroviral, le médecin choisit les médicaments antirétroviraux, compatibles avec une grossesse. Il est préférable de s’assurer de la tolérance et surtout de l’efficacité du traitement avant le début de la grossesse. VIH et grossesse solution naturelle.
  • Si la future mère est traitée et que son traitement est efficace et compatible avec la grossesse, il faudra poursuivre le traitement tout au long de la grossesse.
  • Si la future mère est traitée mais les résultats de ce traitement ne sont pas optimaux (charge virale non contrôlée, immunité toujours affaiblie), le médecin va donc évaluer les causes de l’échec (manque de régularité des prises, résistances du VIH, interactions avec d’autres médicaments, etc.) et adapter le traitement.
  • Si la future mère reçoit un traitement déconseillé lors d’une grossesse, le médecin devra le remplacer par un traitement compatible avec la grossesse, en le choisissant à base des traitements déjà reçus et du profil de résistance du VIH de la patiente, pour une efficacité optimale.

Accouchement et VIH : comment ça se passe ?

VIH et grossesse solution naturelle : Soyez-en sûrs, le taux de transmission à cet instant, qui est un risque réel, est en effet inexistant à partir du moment où vous êtes sous traitement antirétroviral et que vous avez eu un bon suivi durant votre grossesse. Sans ce traitement, les cas de transmission mère-enfant du virus seraient de 1 sur 4, « principalement durant l’accouchement ».

VIH et grossesse solution naturelle : est-il possible d’allaiter bébé ?

L’allaitement reste malheureusement contre-indiqué, en raison des risques de transmissions mère-enfant. Bien qu’ils soient faibles si vous êtes sous ARV (antirétroviraux) et que votre bébé aussi, il reste un risque, certes infime, mais bien existant de contamination. Le CNS recommande donc une alimentation au biberon. VIH et grossesse solution naturelle.

Devenir parents avec le VIH est possible : vous pouvez donc avoir un bébé même si vous et/ou votre conjoint êtes atteints du VIH, en prenant des dispositions pour éviter les risques de contaminations dits horizontaux, c’est-à-dire mère-enfant, ou verticaux, dans le couple. Votre bébé sera ensuite suivi les premiers mois de vie.

Pour un bon traitement naturel efficace pouvant soigner le VIH Sida, nous en avons la solution. Pour vous en procurer, prière de nous contacter en CLIQUANT ICI !

A lire : Avoir plus d’informations sur le VIH SIDA

 

Visitez aussi :

www.ndiasante.com

www.remedebio.com

www.tisaneafricaine.net

www.fadhila-bio.com

www.docteurbio.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *